La médiation
culturelle

La médiation
culturelle

Photo : Llamaryon

À la rencontre des publics

Depuis son origine le Papillon blanc danse offre des espaces de création et de rencontres chorégraphiques en milieux de santé et auprès des personnes vulnérables. Il s’agit de mettre du mouvement et de la fluidité dans les fragilités, les rigidités, toucher à la beauté unique, originale et singulière des personnes rencontrées. La danse et le mouvement facilitent le mieux-être, l’ouverture à soi et au monde.

Le Papillon blanc a visité de nombreux CHSLD (Ville de Québec, Rive sud, Beauce, Montréal et Gatineau), des CRDI centres de réadaptation en déficience intellectuelle), des centres de cancérologie (CICL de Laval, hôtel Dieu de Québec) et une école spécialisée.

Faire place à l’art, dans un milieu de santé, c’est donc permettre de dédramatiser le lieu, d’humaniser les soins et de s’ouvrir sur la cité.

Christian Paire, directeur général, CHUM

La danse à l’hôpital comme la nomme la directrice artistique, est une manière d’expérimenter le lien avec son semblable limité ou empêché dans une danse contemporaine qui n’entre pas dans le champs thérapeutique, mais plutôt dans celui de l’art par des échanges libres de tout résultat ou attente et dans une co-création dans l’instant et dans l’environnement intime de la personne visitée. Le danseur et la personne visitée sont investis dans le processus en se laissant guider par ce qui est présent dans l’environnement immédiat et dans la réalité qui s’impose.

« L’art et la culture sont très peu présents dans les milieux de santé où chacun de nous est forcément confronté à un moment ou à un autre. Que l’art et la culture se rendent dans ces lieux est essentiel pour questionner, accompagner et redonner valeurs et identité, mais aussi briser l’isolement, la dépendance et donner un souffle, un sens à la vie ou à la fin de vie. »

Sylvain Groud, chorégraphe

Lumière

Visite dansée

Lorsque la beauté surgit

Le projet Lumière

Le projet Lumière a réunis 34 élèves atteints d’une déficience intellectuelle ou du spectre de l’autisme. Ils ont pu expérimenter la danse et le mouvement du 4 novembre 2022 au 17 mars 2023.

Dix ateliers d’initiation et de création spécialement adaptés ont été offert aux élèves. La chorégraphie a été captée à la Maison pour la danse afin d’immortaliser cet accomplissement. Elle a été présentée durant la semaine de la déficience intellectuelle en mars 2023 et lors de la soirée Méritas de l’école secondaire La Cité.

Ce projet a été rendu possible grâce à la ville de Québec : Culture et Patrimoine.

Dix ateliers d’initiation et de création

Le projet Résonance

Le projet Résonance consiste à offrir douze visites dansées originales en CHSLD durant les mois de janvier et février prochain.

Qu’est-ce qu’une visite dansée?

C’est un moment privilégié et intime où un.e danseur.se entre en relation avec une personne vulnérable pour créer une improvisation chorégraphique, une rencontre poétique de co-création.

Dans le projet Résonance, huit nouveaux.elles danseur.ses seront jumelé.es avec des personnes en CHSLD afin de vivre l’expérience d’une visite dansée et de sa création un à un.

Pendant et après les visites les danseur.ses se retrouveront en studio pour échanger en mots et en corps, sur leur vécus. Chacun.e sera invité.e à transmettre un moment fort tant dans l’émotionnel, que dans une gestuelle précise, une énergie particulière ou bien encore une anecdote ou des instants surprenants.

« Je suis toujours interpellée par la vulnérabilité et la richesse humaine que je rencontre dans les lieux de santé. Je souhaite renouer avec ces échanges artistiques et humains suspendus pendant 2 ans. Ils sont aussi nécessaires et précieux pour la personne malade ou en fin de vie que pour les interprètes voulant se mobiliser et offrir leur fluidité et présence. Offrir de l’art vivant en CHSLD est essentiel ! Ce projet permettra de me projeter vers une nouvelle création. »

Marie-Noëlle Goy, Directrice du Papillon Blanc Danse

Une vidéaste suivra le processus de création complet de la démarche des danseur.euses à la visite dansée en CHSLD. Elle aura carte blanche pour créer une œuvre originale.

Nous tenons à remercier Première Ovation, la Caisse Desjardins, le Vita-Lab et la Coopérative funéraire des Deux Rives et tous les CHSLD partenaires.

Visite dansée

Vous êtes intéressés par un projet de médiations culturelles, des visites dansées ou toutes autres démarches artistiques avec le médium de la danse?

Témoignages des danseurs

« Au moins une fois par visite j’ai les yeux qui se remplissent d’eau par la beauté humaine que je peux rencontrer. Ce n’est pas toujours dans la joie, mais chaque moment est aussi précieux. Merci pour ces visites dansées qui me permettent de me connecter et de me rapprocher autant de mes émotions. »

Marie Denise Bettez – Champlain de Chateauguay 27 sept 2019

« Ma première partie de visite a été ponctuée de courtes danses avec les résidents et de danse dans les couloirs avec le personnel présent. Ma seconde partie de visite m’a permis de « m’enraciner » davantage dans le lieu et de faire de très belles rencontres avec d’autres résidents. Très belle première fois. »

Etienne Lambert – Le Faubourg le 22 mars 2019

« Parfois, tu entres dans la chambre, la personne te voit, son visage s’illumine, sa journée change. C’est si beau. Et comme une femme m’a déjà dit d’une visite il y a quelques années :  » C’est tellement beau ce que vous faites, vous donnez de l’amour. » »

Josiane Bernier – Le Faubourg 25 janvier 2019

« J’ai passé plus de temps dans les chambres et choisi une musique pour chaque personne…. De la lumière dans les yeux…Une dame me dit que ça lui fait beaucoup du bien le fait d’ouvrir les bras et de les étirer.  »Ça fait passer mon mal ! » »

Marie-Noëlle Goy – St Apollinaire et St Flavien 13 août 2018